• Pour changer un peu de mes histoires bivouacales, voilà un exposé extrêmement pas scientifique du tout sur un animal que tout le monde connaît depuis l'enfance...

     

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, L’OURS

    Dans la nature l’ours n’est pas rose.

    Les scientifiques s’accordent à penser que l’ours est généralement beaucoup plus gros et menaçant que celui de la photo ci-dessus.

    Car l’ours est menaçant.

    Si au détour de votre rue vous rencontrez un ours, il vous menacera. Soyez donc très poli avec lui et caressez-le dans le sens du poil.

    La femelle de l’ours est la Grande Ourse. Si vous levez les yeux, vous pouvez l’apercevoir la nuit tout là-haut. Sauf chez vous où il pleut tout le temps, car les nuages cachent la femelle de l’ours.

    Le petit de l’ours s’appelle le nounours.

    Il est rose et en peluche, comme ci-dessus. Les enfants en raffolent car il n’est pas menaçant. Quand l’ours grandit, il faut enlever l’enfant de dessous lui, pour éviter qu’il soit étouffé par le poids de l’animal grandissant, ce qui serait regrettable.

    Les ours vivent dans les Pyrénées, sauf quand il n’y en a plus. Lorsque il y en a, on fait en sorte qu’il n’y en ait plus, pour ensuite faire en sorte qu’il y en ait à nouveau.

    La vie de l’ours est donc en pointillés, un coup y en a, un coup y en a plus.

    On pourra d’ailleurs remarquer que l’ours en peluche est beaucoup plus nombreux que son homologue grand et menaçant.

    Etrangement, la femelle de l’ours, la Grande Ourse, n’existe qu’en un seul exemplaire.

    C’est pas terrible, moi j’aimerais pas qu’il y ait que des mecs avec une seule femme.

    En plus elle serait vachement haute tout là-haut et difficile d’accès.

    J’aimerais vraiment pas.

     

    La semaine prochaine, nous étudierons la vie sexuelle des signes du zodiaque.


    17 commentaires
  • Comme à M'hamid, on a vécu de grands moments au bivouac de Naga. Avec les clients bien sûr, mais aussi avec les amis. Comme ce n'était pas très loin de Ouarzazate, nous organisions des soirées d'anniversaire des uns et des autres, des fêtes dans des ambiances mémorables...

    L'aventure a duré encore une huitaine d'années, jusqu'à ce que je décide d'arrêter mon activité au Maroc pour prendre ma retraite... ben voui les z'ami(es), à 70 ans c'était pas exagéré, non ?

     

    Bivouac - 4


    23 commentaires
  • Alors voilà, j'ai retrouvé ces photos anciennes de voitures anciennes, qui à l'époque étaient très modernes ! On vivait au Maroc (déjà !) avec mes parents et on partait très souvent en balade avec la Peugeot 203. Quelques fois des amis nous accompagnaient avec leur Citroën Traction-Avant.

    Inutile de préciser qu'à cette époque la circulation était pratiquement inexistante... ainsi que les routes réduites au minimum ! Nos balades étaient de véritables expéditions aventureuses... et on aimait ça !

     

    Mildéfis - Défi voiture ancienne


    21 commentaires
  • En 2008 on connaissait depuis longtemps une belle petite oasis appelée Naga, à 20 km de Ouarzazate, en direction du Haut-Atlas. Et après avoir vendu notre bivouac de M'hamid, on s'est dit que ça serait peut-être pas mal d'en refaire un complètement différent dans l'oasis. Y avait un puits avec de l'eau douce et toute la place qu'on voulait pour s'installer.

    Comme à M'hamid on a commencé par construire un petit bâtiment pour les toilettes, avec 3 douches, 3 lavabos et 3 wc. On a aussi aménagé une petite maison en terre pour la cuisine et le logement de Hussein, qui sera responsable du bivouac et accueillera les clients.

    Par contre les tentes seront des tentes "marabout" que nous avons fait fabriquer à Zagora, étanches et capables de résister correctement à la pluie et au vent. Des panneaux solaires permettront l'éclairage de toutes les tentes, de la cuisine et des toilettes...

    Et voilà, c'était parti pour quelques années, avec beaucoup moins de km à faire pour s'occuper de ce nouveau jouet...

     

    Bivouac - 3


    11 commentaires
  • Nous avons gardé le bivouac de M'hamid pendant huit ans, avant de le vendre pour cause de trop de boulot et surtout trop de distance (270 km de Ouarzazate, soit 4H30 de route).

    Et pendant ces années nous y avons fait rêver des tas de clients, nous y avons fait la fête avec nos amis, bref des super souvenirs...

     

    Bivouac - 2


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires