• J'ai commencé un gros boulot à la maison, l'installation d'un cabinet de toilette dans la chambre d'amis à l'étage. Inutile de préciser que ça prend pas mal de temps, avec perçage du plafond pour l'arrivée d'eau et l'évacuation, la plomberie et tout le toutim...

    Donc z'allez pas trop me voir sur les blogs pendant quelques temps... 

    En attendant voilà kèk z'images du Maroc, pour le plaisir de vos p'tits n'yeux... à bientôt les ami(es) !

     


    27 commentaires
  • Puisque dans mon dernier post on était en Egypte, on va y rester encore un coup avec deux-trois z'images que voili et que j'aime bien parce que. 

    Vous remarquerez qu'en réalité j'en ai mis six, car ce post est une promo et vous avez droit à une photo gratuite par photo regardée.

     


    38 commentaires
  • En ce 173ème jour avant la Pentecôte et 92ème jour après la Saint Gliglin, je vous propose quelques z'images que j'aime bien, contrairement aux images que j'aime pas.

    Il s'agit en l’occurrence et en Egypte de photos prises justement là-bas (en Egypte, pas en occurrence) et qui font partie d'images que j'ai retenues pour leur qualité intrinsèque et entrainmouillé.

    Veuillez donc, Madame, Monsieur, trouver ci-dessous les images en question, que j'espère t'es content de tu les vois. 

     


    32 commentaires
  • Y a kèk temps j'avais commencé la rubrique "mes z'images à moi", qui consiste à vous montrer des images à moi. Des images que j'aime particulièrement, parce que c'est comme ça.

    Y a bien sûr des photos du Maroc, mais y a aussi des photos d'ailleurs, comme par exemple celles-ci, qui sont très vachement ailleurs, là-bas en Amérique américaine des Uessa. C'est le Grand Canyon du Colorado, que vous avez peut-être déjà vu dans ma rubrique Etats-Unis, sauf si vous l'avez pas déjà vu.

    Et y a aussi un joli n'écureuil rencontré là-bas...

     


    26 commentaires
  • Pour changer des très intéressantes z'histoires d'oeil, jetons-en un sur un zanimo particulièrement animalesque, qui a existé en vrai à une lointaine époque où il n'était pas encore fabriqué en plastique pour amuser nos petits chérubins. 

     

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate : Les Scorpions de Ouarzazate, LE DINOSAURE

    La légende populaire raconte que l’origine du dinosaure viendrait de l’assemblage de dix petits nosaures. Mais la science a pu nous prouver que ce n’était pas le cas, en procédant à l’expérience particulièrement scientifique suivante :

    - Prenons dix petits nosaures et accouplons-les. Que se passe-t-il ? Rien. Vérifions qu’il y a autant de mâles que de femelles et recommençons. Que se passe-t-il ? Toujours rien. Le nosaure aurait-il un grave problème sexuel ? Serait-il disaurosexuel ?

    Laissons donc le nosaure de côté et observons le dino : il est très gros, voire carrément obèse. Est-ce à dire qu’il serait d’origine américaine ? Fréquentait-il exagérément Mac Do ?

    Que nenni, car la datation au carbone 14 a pu prouver sans contestation possible que Mac Do n’avait pas encore inventé le cheese-burger à l’époque où le dinosaure broutait paisiblement les divers palmiers et eucalyptus du pré-colombien.

    Cependant, le dinosaure continue à être exagérément gros, ce qui pourrait expliquer la tendance au basculement de la Terre dans le sens contraire à celui de la morale, qui tendrait à démontrer que les périodes glaciaires sont prévues pour les cas extrêmes et que si les grosses bêtes comme le dinosaure continuaient d’exister, on se demanderait comment on ferait pour les caser dans la niche du chien.

    La femelle du dinosaure, appelée couramment femelle du dinosaure, est aussi grosse que le mâle ce qui ne simplifie pas les choses. Car les bébés dinosaures issus de l’accouplement des deux grosses bêtes, sont très gros eux aussi dès leur naissance en Mai pré-colombien au Jurassic-Parc.

    L’ensemble de la famille dinosaure représentant un poids considérable, les préhistoriens s’accordent à penser qu’il était en effet plus prudent de remplacer ces grosses bêtes – pas très jolies au demeurant – par des animaux plus petits, plus faciles à caser dans les appartements du 18ème arrondissement.

    La semaine prochaine, nous étudierons donc la souris et ses dérivés. Merci de votre attention.


    27 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires