• Bonjour Madame, bonjour Monsieur,

    Veuillez agréer ci-dessous les z'images suivantes, qu'elles sont très photographiques dans le genre photos et que j'ai l'honneur de bien vouloir que tu les regardes.

    En espérant que après vous serez très content que tu les as vues, tu me dis et je t'en mets des autres.

    (veuillez m'excuser j'ai un peu de mal avec mon texte, j'suis pas bien réveillé)(veuillez agréer qu'on a un peu abusé hier soir)

     


    31 commentaires
  • Voilà un bout de temps que j'vous ai pas infligé une étude animale scientifique à ma façon. En voilà donc une nouvelle, qui vous apprendra certainement des choses étonnantes et inattendues...

     

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate : Les Scorpions de Ouarzazate, LE COLEOPTERE

    Depuis la nuit des temps, l’humanité se pose l’angoissante question : « le coléoptère est-il vraiment collé au ptère ? ». Pour y répondre, procédons à une expérience scientifique :

    - Prenons un couteau et essayons de le décoller. Qu’obtenons-nous ? Hélas, nous avons seulement coupé le bel animal en deux morceaux toujours collés à deux demi-ptères.

    Nous sommes donc bredouilles comme une nouille. Mais la nouille est-elle réellement bredouille ? Pour le savoir, nous vous conseillons de lire notre intéressante étude sur « Us et coutumes de la nouille au fil des âges »

    Mais revenons à notre coléoptère et recollons les deux morceaux. Nous nous apercevons alors que la colle ayant malencontreusement bavé sur nos doigts, le coléoptère est devenu un coléodoigt.

    Afin de réparer notre erreur, plongeons l’ensemble dans l’eau bouillante pendant cinq minutes, afin de ramollir la colle et pouvoir à loisir étudier l’animal.

    Que voyons-nous alors ? Un coléoptère immobile et un doigt tout rouge. Mettons donc de l’éosine sur le doigt pour soigner la brûlure, ainsi qu’un pansement autour du doigt. Procédons de même avec le coléoptère et étudions-le :

    - Nous voyons un joli pansement avec deux antennes qui dépassent, ce qui – reconnaissons-le – n’est pas suffisant pour étudier sérieusement cet animal particulièrement intéressant.

    Nous attendrons donc sa complète guérison pour vous livrer la suite de cette étude pleine d’intérêt.


    26 commentaires
  • Que voulez-vous, c'est l'été, c'est les vacances, le ciel jaune et le soleil bleu, les bergeronnettes qui bergeronnent dans tous les sens, les pétunias qui embaument les champs de crevettes, les razibouins qui croupignent à toute vitesse, et aussi tout le reste que j'vous dis pas parce que ça serait trop long.

    Donc voilà des photos qui n'illustrent absolument rien de tout ça, mais c'est pas grave parce que sinon, hein.

     


    31 commentaires
  • En voyant le défi de Lydie de Mildéfis "vélos en fête", j'me suis rappelé cette image... pas tout à fait un vélo, mais y avait tout de même des pédales !

    C'était ma frangine et moi dans un parc à Casa en 1951... j'suis sûr que nos chapeaux avaient dû s'envoler dans la ligne droite !

     

    Défi "vélo en fête, tour de France"


    36 commentaires
  • Après vous avoir passé des choses et des machins, j'me suis dit que quelques trucs supplémentaires ne vous seraient pas désagréables.

    Donc, les voilà.

    Ceci dit hein, à vous de voir si ça vous convient. Sinon il est possible d'envoyer une réclamation, mais le problème c'est que j'sais plus où. Donc, j'vous déconseille de le faire, il vaut mieux juste tourner la page...

     


    20 commentaires