• Nous voilà donc arrivés à Mont-Louis - Cabanasse. A la descente du train, on se retrouve à pieds et on se dit que si on veut trouver un endroit pour bouffer, ça doit être par là. Ou alors par ici. Y a des gens avec des sacs à dos qui ont l'air de savoir où ils vont, alors on les suit...

    Et on finit par arriver au village de Mont-Louis, où qu'y a un grand établissement hôtel-resto pour les bus et surtout pour les gens qui sont dedans (les bus). Y a plein de monde, mais on nous met une table, on boit l'apéro et on mange. J'ai pas de photos de ce grand moment gastronomique, car on n'a pas jugé vraiment intéressant d'en prendre.

    N'ensuite nous décidons de profiter qu'on est là pour visiter le fort Vauban, qui est là lui aussi. J'vais pas vous raconter son histoire, mais si vous voulez tout savoir, c'est LA

    Et voilà-t-y pas que pendant notre visite de la citadelle, l'orage a commencé à se pointer en douce. Nous décidons sagement de retourner z'à la gare, d'une part pour pas louper le train du retour et d'autre part pour y arriver (à la gare) avant l'orage.

    Nous montâmes donc dans le train sous la pluie et la grêle, ce qui nous permit de constater que la peinture jaune résistait bien à l'eau.

     

    Le train jaune (suite)


    18 commentaires
  • Nos amis étant toujours là, nous décidâmes de faire le train jaune (en réalité on n'a pas fait le train, on est juste montés dedans). C'est un train qui a la particularité d'être jaune et de rouler sur des rails. Et pourquoi donc, me demanderez-vous z'étonnés, vous avez eu envie de faire du train ? Parce que on nous a dit qu'il grimpe dans la montagne et que les paysages sont très montagneux, avec des ponts et des tunnels, tout ça...

    Donc on a démarré de la gare bien connue de Villefranche de Conflent et on est descendus à Mont Louis - Cabanasse. C'est pas tout à fait le terminus, mais là y a des restos où on peut déjeuner si on veut. Et nous on voulait.

    Donc, voilà la montée dans les altitudes, en photos (et en train surtout):

     


    21 commentaires
  • Donc, j'vous ai dit l'autre jour que nous avons fait des balades absolument baladeuses avec nos amis Brigitte et Roger qui sont très amicaux et sont venus faire un tour par ici pour qu'on leur fasse faire des balades absolument baladeuses. Et aussi pour nous voir.

    On a donc z'été ensemble avec eux et Martine la soeur de Françoise du côté de Duilhac, là où que l'oued Verdouble... pardon, la rivière Verdouble fait des marmites. 

    Comme vous le savez toutes z'et tous, Françaises, Français, chers compatriotes et chères compatriotes, les marmites sont à la rivière ce que... heu... comment j'peux vous expliquer ça moi... c'est des trous d'eau quoi.

    Et si on veut on peut se baigner dedans, alors on l'a fait.

     


    18 commentaires
  • J'vous avais dit qu'après avoir fini le salon on voulait profiter des beaux jours pour s'occuper un peu du dehors... et comme c'est la saison des bbq, la première chose à faire c'est d'en construire un !

    Le coin du mur près du bar extérieur fait parfaitement l'affaire, on aura donc le bbq à l'extérieur et la plancha à l'intérieur... on va pouvoir vivre dehors !

    J'ai donc construit la bête en siporex (béton cellulaire), avec bien sûr des ferrailles en T pour supporter le poids. Ensuite, les briques réfractaires pour le foyer et un petit toit pour mettre tout ça à l'abri de la pluie.

    Une fois terminé, l'ensemble est crépi en blanc, pour faire... blanc.

     

    Un barbecue siouplaît !


    14 commentaires
  • Puisque j'ai commencé, je continue dans la longue épopée de nos travaux dans la maison. On a mis longtemps à se décider à attaquer le salon... sol, murs et plafond, ça fait beaucoup !

    Mais une fois démarrés, on ne nous arrête plus, on fonce ! En plus c'est les beaux jours qui arrivent et on voudrait bien en avoir fini avec l'intérieur pour aller voir ce qu'on peut faire dehors...

    Donc voilà l'histoire de la transformation d'un couloir et d'une chambre en salon à peu près acceptable...

     

    Le salon


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique