• Chers z'amis et z'amies, me v'là de retour d'une jolie balade qui donnera sûrement lieu à une vidéo un de ces quatre... content de vous retrouver, mais pas le temps de passer sur vos blogs pour le moment, because on repart demain matin en circuit pour deux jours !

    Ben ouais, on s'en lasse pas ! Mais au retour, promis, j'viendrai vous faire une petite visite ! En attendant, voilà un joli zanimal qui va sûrement vous plaire...

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LE ZEBRE

    Le zèbre est drôle.

    C’est pourquoi on dit couramment « celui-là c’est un drôle de zèbre ».

    Le zèbre est zébré, comme la mouche est mouchetée et le cheval, chevalet.

    Pourquoi le zèbre possède-t-il des zébrures, alors que la mouche n’a pas de mouchoir, ni le cheval de chevelure ?

    C’est pour éviter de les confondre, car la nature est bien faite.

    Prenez un cheval, zébrez-le. Vous obtenez un zèbre.

    Alors qu’il est impossible de chevaler un zèbre pour obtenir un cheval.

    Il est à noter que la mouche étant naturellement mouchetée, n’a rien à faire dans ce documentaire. Elle fera donc l’objet d’une étude ultérieure.

    Revenons au zèbre.

    Le zèbre est un cheval mal foutu.

    Un cheval normal possède un cavalier, ce qui n’est pas le cas du zèbre. A part ses zébrures, le zèbre n’a rien qui permette de faire la différence avec un cheval sans cavalier.

    De plus, il est très voyant (le zèbre). Prenez par exemple une course de chevaux à Longchamp. Mettez subrepticement un zèbre parmi les chevaux. Il sera immédiatement repéré.

    Mais, me direz-vous, le zèbre vit en Afrique alors que le cheval vit sur les hippodromes. Il est d’ailleurs à noter que contrairement à la croyance populaire, l’hippopotame ne vit pas sur les hippodromes, mais en Afrique, comme le zèbre.

    C’est pourquoi l’hippopotame n’est pas zébré, car on pourrait le confondre avec le zèbre, ce qui serait fâcheux.

    Alors, confondra-t-on l’hippopotame avec le cheval ? Que nenni ! Car l’hippopotame vit dans l’eau, contrairement au cheval, qui mange du foin.

    La légende raconte que dans des temps immémoriaux, bien avant l’avènement de l’homme, les zèbres, les chevaux et les hippopotames s’ébattaient joyeusement ensemble sur les hippodromes.

    Mais on n’en est pas sûrs.


    8 commentaires
  • Désolé les z'ami(es), j'vous ai pas oublié, on est juste en panne d'internet depuis deux jours ! Tout devrait rentrer dans l'ordre lundi, mais ensuite nous partons en circuit... donc on se retrouve vendredi inch'allah !

    Pour vous faire patienter voilà un nouveau z'animal bien sympathique...

    Bisous et soyez sages !

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LE GROS LEZARD

    Le gros lézard est généralement plus gros que son cousin le petit lézard. Il existe également en version lézard tout court, que nous allons étudier aujourd’hui.

    Les lézards passent généralement leur temps à lézarder au soleil sur les murs des maisons, ce qui crée des lézardes.

    Mais les scientifiques s’accordent à penser que la lézarde n’est  pas la femelle du lézard. Qui est alors la femelle du lézard ? Certaines hypothèses citeraient la langouste, mais on n’en est pas sûrs. La salamandre n’est pas non plus la femelle du lézard, mais elle pourrait si elle voulait.

    Les lézards font peur, surtout les gros. Etrangement, plus un lézard est gros, plus il fait peur et plus il est petit, moins on le voit.

    Pourquoi y a-t-il des petits lézards et des gros lézards ?

    C’est la question que se pose l’humanité depuis la nuit des temps (remarquons que l’humanité ne se pose aucune question pendant le jour des temps).

    Prenez par exemple un petit lézard, communément appelé petit lézard. Mettez-le en présence d’un gros lézard, lui-même nommé gros lézard.

    Que se passe-t-il ?

    Rien.

    Le petit lézard vaque à ses occupations de petit lézard et le gros lézard continue à se comporter comme un gros lézard.

    Est-ce à dire que le petit lézard ne peut pas devenir gros et que le gros lézard ne mange pas le petit ?

    Les choses ne sont malheureusement pas si simples !

    Leur différence vient de leur nourriture : le petit lézard mange des mouches et le gros lézard mange des grenouilles. Lorsqu’un petit lézard voit un gros lézard, il voit bien que ce n’est pas une mouche et le gros lézard se rend très vite compte que le petit lézard ne ressemble pas à une grenouille. D’où l’indifférence générale.

     

    Merci de votre attention


    12 commentaires
  • Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, L’ŒUF

    L’œuf est un animal rondouillard sans pattes.

    Il existe plusieurs sortes d’œufs : les œufs de poule, les œufs d’autruche, les œufs à la coque et les œufs au plat.

    Quelques œufs de dinosaures auraient été vus au crétacé, mais on n’en est pas sûrs.

    Quelle que soit la race d’œuf, il y a toujours quelque chose dedans.

    Des fois c’est une petite bête engluée et malhabile et d’autres fois c’est juste un machin blanchâtre et collant avec une partie jaune, appelée jaune d’œuf.

    La légende raconte qu’au printemps on peut aussi trouver des petits œufs en chocolat à l’intérieur de l’œuf.

    Le gros problème de l’œuf, c’est qu’il faut le casser pour voir ce qu’il y a à l’intérieur.

    L’œuf par lui-même n’est donc pas très intéressant.

    Observons les réactions :

    - Prenons un voleur d’œufs. Comme tout le monde, il sait que celui qui vole un œuf, vole un bœuf.

    Donc, il vole l’œuf et arrivé chez lui, il le casse pour chercher le bœuf à l’intérieur. Mais, non, pas de bœuf !  Juste du jaune d’œuf sur la cravate qu’il va encore falloir faire détacher… L’œuf est donc décevant.

    - Prenons un œuf et posons-le sur la table. Il ne dit rien et ne bouge pas, même sous la menace ou l’insulte. L’œuf est donc sourd et muet.

    Mais cassons l’œuf et sortons le petit animal jaune et gluant qui est à l’intérieur. Aussitôt, le petit animal va réagir et se traîner vers le bord de la table pour tomber parterre.

    Doit-on en conclure que l’œuf est plus intelligent que l’animal qu’il contient ?

    Les scientifiques se perdent en conjonc…conges…jestions…ctures et ne savent que penser sur l’évolution de l’œuf, dont on connaît très mal les us et coutumes.


    9 commentaires
  • Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LE BŒUF

    Le bœuf est un pays, avec des départements.

    Vous pouvez les découvrir sur la carte ci-dessus et les mémoriser (interrogation écrite demain).

    Il existe deux sortes de bœufs :

    -         Le bœuf bourguignon.

    -         Le bœuf en daube.

    Les deux races possèdent un œil, appelé l’œil-de-bœuf. Ce qui permet de ne pas les confondre avec l’autruche, qui elle possède un œuf-d’autruche.

    Contrairement à la croyance populaire, l’œuf-de-bœuf n’existe pas. Par contre l’autruche a bel et bien deux yeux, mais là n’est pas le but de notre étude de ce jour.

    La femelle du bœuf s’appelle la vache.

    Il est nécessaire d’emmener régulièrement la vache au taureau, pour l’hygiène.

    Mais, me direz-vous, pourquoi ne l’emmène-t-on pas au bœuf ?

    Eh bien, vous répondrai-je alors-je, c’est une coutume ancestrale. Le bœuf se brosse pendant que le taureau brosse la vache.

    Le bœuf naît dans les groupes musicaux. Les musiciens se réunissent la nuit chez l’un d’eux et ils font alors un bœuf.

    Le bœuf est ensuite découpé en morceaux suivant la frontière de ses départements. Chacun des départements devient alors autonome sous blister.

    Le taureau n’a pas cette chance, car sous blister il serait incapable d’honorer la vache et serait jeté en pâture au toréador.

    En effet, la vache et le toréador sont complémentaires. Tout taureau ne satisfaisant pas la vache est immédiatement signalé au toréador.

    Le toréador fera l’objet d’une étude ultérieure sur les animaux sauvages.

    Merci de votre attention.


    9 commentaires
  • Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LE DROMADAIRE

    Le dromadaire n’est pas gros, il est dro.

    C’est un chameau mal foutu auquel il manque une bosse. En effet, le chameau est deux fois plus bossu que le dromadaire, mais n’est pas plus heureux pour autant.

    Depuis des millénaires, l’homme se pose la question :

    - A quoi sert la bosse du dromadaire ?

    - C’est justement pour ne pas le confondre avec le chameau.

    - Oui mais alors, à quoi servent les bosses du chameau ?

    - A ne pas le confondre avec le dromadaire.

    - C’est intéressant.

    Le dromadaire est le vaisseau du désert.

    On peut monter dessus et traverser le désert. Il suffit au préalable de le remplir d’eau (le dromadaire) et il sera ensuite capable de vous transporter jusqu’à Tombouctou en 52 jours.

    Le plus difficile est de monter dessus.

    En effet, le dromadaire est très haut. Si vous ne possédez pas d’échelle, il sera nécessaire de le replier (le dromadaire).

    Pour cela, un ordre précis suffit :

    - Assis, debout, couché, donne la papatte !

    Et l’animal se replie gentiment pour vous permettre de l’enjamber et de vous installer confortablement à son sommet.

    Mais pour traverser le désert, cela ne suffit pas. Il faut d’abord que l’animal se déplie, car il ne peut pas avancer (ni reculer) lorsqu’il est plié.

    Pour cela, un ordre précis suffit :

    - Chouflafimelle !

    L’animal se lève alors et vous envoie dans les roses si vous n’êtes pas fermement agrippé  au guidon.

    C’est d’autant plus gênant qu’il y a très peu de roses dans le désert.

    Le dromadaire adhère-t-il ?

    C’est malin, t’as pas plus nul comme question ?

    Le dromadaire chante.

    Observez attentivement la photo ci-dessus. Approchez votre oreille de votre écran et écoutez. Si vous ne l’entendez pas chanter c’est que vous êtes sourd.

    Si vous l’entendez chanter, c’est pire.

     

    La semaine prochaine nous étudierons le maigremadaire.

    Merci de votre attention.


    9 commentaires