• A que le coucou du dimanche, quand on fait relâche dans les travaux de la maison et que j'ai le temps pour piquer un peu de ouifi à Martine, la soeur de Françoise.

    Bougez pas j'vais pas tarder à venir faire un petit tour chez vous...

     

    A l'époque z'où qu'on était en appart à Dijon, j'avais peint cette petite scène champêtre à la peinture à l'huile (qui est plus difficile que la peinture à l'eau, comme tout le monde le sait) sur le mur, qui était comme vous vous en doutez, recouvert de liège.

    Et quand on a quitté cet appart, j'ai décollé le liège et récupéré l'image pour la recoller sur un panneau de bois, que voici que voilà sous vos yeux z'éblouis, dans not' chambrette de notre ancienne maison d'Echallon.

     

    PEINTURERIE SUR LIEGE


    16 commentaires
  • Aujourd'hui j'ai un chouia de connexion, ce qui me permet de vous passer une de mes peintureries pas trop ancienne (2006), histoire de se changer les idées... Si vous l'avez déjà vue, tournez la page... sinon, vous avez le droit de faire "oh" ou "ah"... ou "beuuu" (mais pas trop).

    C'est un pastel sec et çà faisait, disons un certain temps que je n'en avais pas fait, alors je m'en suis mis plein les doigts. C'est vrai que je suis devenu un peu fainéant côté dessin. 

    Si vous ne reconnaissez pas les protagonistes, il s'agit bien sûr de Françoise et moi un jour de 1994 ou kèk chose dans le genre...

     

    AUTOPORTRAIT


    27 commentaires
  • Comme aurait pu le dire Francis Blanche, mon post d'aujourd'hui est réservé aux esthètes de l'art, ce qui est un jeu de mots que j'aime bien.

    C'est le portrait de ma frangine Geneviève, avec son mec de l'époque où j'ai fait le dessin... (ma frangine c'est la fille et son mec c'est le mec) (ah, vous aviez deviné ?)

    C'est un pastel sec sur papier trucmuche bifluoré alternatif d'environ 40x60.

     

    VOUS AVEZ ETE SAGES, VOILA UNE IMAGE !


    21 commentaires
  • Comme vous m'avez mis des commentaires plutôt sympas sur mes dessineries précédentes, voili-voilou un autre dessin de la série "femmes-coquillages" prises sur le vif un jour de marée montante... ok, c'est un peu coquin mais pourquoi pas hein !

    J'ai dû le réaliser en 1976 (héhé, c'est écrit dessus) et comme vous pouvez le constater, il est en noir et blanc et  à l'encre de chine, sur papier... heu... blanc !

     

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate : Les Scorpions de Ouarzazate, NOIR ET BLANC


    12 commentaires
  • Histoire de changer un peu de mes histoires rocambolesques, voilà encore une de mes "femmes-coquillages", car j'ai cru comprendre que vous étiez partants (tes) pour voir la suite de mes gribouillages marins... Si on peut dire, parce que faut reconnaître que sur celle-là c'est plutôt marée basse !

    Comme la précédente, encre de chine sur papier format 30x40 et des broutilles.

     

    COQUILLAGES ET CRUSTACES


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique