• Pour se changer les idées, voilà quelques souvenirs des endroits calmes et tranquilles qu'on a fréquentés pendant plus de vingt ans...

    Et vous pouvez pas savoir comme on était bien dans ces coins paumés, éloignés de toute l'agitation merdique de la soi-disant civilisation moderne. 

    Parce que j'vais vous dire un truc: toute cette grogne, cette violence, je supporte pas. Je veux bien qu'on revendique des trucs, mais pas comme ça. Jamais je serai d'accord avec la connerie humaine...

     


    34 commentaires
  • Le jour où vous viendrez dans la vallée du Draa, ça voudra dire que vous avez eu envie de venir au Maroc, ailleurs qu'à Marrakech ou Agadir. Et vous verrez qu'il y a de petites merveilles à découvrir dans les endroits qui ne sont pas les plus fréquentés du touriste moyen...

    Car la vallée du Draa est destinée à ceux qui osent s'aventurer au sud du Haut-Atlas en passant le Tizin'Tichka... 

    Pour ceusses qui savent pas, la vallée du Draa c'est entre Ouarzazate et M'hamid, en passant par Zagora. Et elle suit devinez quoi ? L'oued Draa. C'est le plus long oued du Maroc (1100 km), qui se jette dans l'océan Atlantique au nord de Tan-Tan, à condition qu'il ait suffisamment d'eau pour se jeter jusqu'au bout !

    Voilà voilà...

     


    32 commentaires
  • En France y a plus beaucoup de commerces dans les petits villages. A la rigueur tu trouves du pain, et encore pas partout.

    Par contre au Maroc, dans le moindre petit village on trouve presque tout. Si y a pas le marchand, tu demandes à un habitant et il te trouve ce que tu cherches. Faut dire que dans le bled les gens n'ont pas forcément la bagnole pour aller faire leurs courses au supermarché à 30 km...

    Surtout que même à 30 km y a pas de supermarché...

     


    29 commentaires
  • A la demande générale de Laurence, qui dessine si bien des petites merveilles animalières ICI, voilà  des z'images de l'intérieur des kasbahs, si mystérieuses et si inconnues.

    Faut dire que dans l'ensemble les intérieurs sont pas tellement chiadés, avec des pièces borgnes et vides, des endroits inattendus où un tapis est installé sous l'escalier, des bébêtes là où on ne les attend pas...

    Mais la convivialité est là et on boit le thé là où on nous le propose avec tellement de gentillesse...

     


    30 commentaires
  • Dans mon dernier post on venait d'arriver à La kasbah Sirocco à Zagora. Donc, dans celui-ci on repart de là, c'est logique. Et on file file file dans la vallée du Draa, avec les mobylettes, les vélos, les charrettes, les ânes, les moutons, les palmiers, les gens et les kasbahs dans les villages.

    C'est chié, hein !


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique