• LE COMMISSAIRE NOUABOIRE AU MAROC (suite suite suite)

     

    Chers ami(es), vous pouvez cesser d'être angoissés, car voici le dénouement de cette passionnante enquête menée de main de maître par notre hardi commissaire...

     

    Résumé de l’épisode précédent : Monbidet, le cheval du commissaire Nouaboire, n’a toujours pas son permis de conduire. 

     

    « Zim boum boum Youlououloulououou boum boum »

    Les musiciens qui suivaient la calèche des mariés continuaient inlassablement leur jolie musique qui incitait Monbidet à suivre le cortège en tressautant dans le rythme. Mais les entrechats du cheval faisaient tomber régulièrement les lunettes de notre héros auxquelles les deux verres manquaient, ce qui nuisait grandement à leur efficacité.

    Le commissaire remarqua soudain que l’un des musiciens n’était pas vraiment dans le rythme. Car la musique faisait « Zim boum boum » alors que ce dernier en était à « Boum zim boum ».

    « C’est lui, j’en suis sûr, c’est notre fugitif qui fugite en se faisant passer pour un musicien ! Il faut agir ! Agissons-donc ! » se dit-il en éperonnant Monbidet qui détestait çà et se cabra en désarçonnant son cavalier. Le vol plané du commissaire se termina dans la grosse caisse d’où sortaient les « Boum boum », ce qui réduisit instantanément la musique à « Zim youloulououou ».

    Les mariés, intrigués, firent alors ralentir la calèche. Le musicien de tête ne s’y attendant pas percuta celle-ci tête la première en avalant son pipeau, ce qui eut pour effet de supprimer les « zim » de la musique qui se trouva réduite aux « youloulououou ». Mais l’arrêt brutal du cortège ayant également surpris les chanteuses des « Youloulououou », celles-ci dans leur élan marchèrent sur les pieds des musiciens qui les précédaient, ce qui produisit des « Ouille ouille ouille » qui gâchaient nettement la chanson en cours. L’une des chanteuse perdit alors l’équilibre et tomba sur le musicien qui venait juste d’arriver à récupérer le pipeau qu’il avait avalé. Sous le choc, ce dernier lâcha le pipeau qui se prit dans une des roues de la calèche.

    « Oh, la roue pète ! » pensa le commissaire qui avait du mal à s’extirper de la grosse caisse, d’autant plus que le musicien continuait à taper dessus sans s’apercevoir qu’il tapait en réalité sur la tête de notre ami, ce qui lui fit perdre la branche gauche de la monture de ses lunettes.

    La roue péta en effet. La calèche pencha soudain d’un côté et projeta ses nombreux occupants sur le sol. La mariée tomba sur le commissaire qui venait juste de sortir de la grosse caisse et son voile s’accrocha dans la branche droite des lunettes de notre ami. C’est alors qu’à la stupéfaction générale la barbe de la mariée apparut. Car c’était bel et bien le fugitif que recherchaient la DGSE, la CIA et la SNCF !

    « Encore une affaire rondement menée » pensa le commissaire en passant les menottes à la fausse mariée.

    « Hi-han » pensa le cheval, qui avait beaucoup de mal à penser autre chose ces derniers temps. 

    « Aïe ame pour long somme commissaire zim boum boum » chantonnait notre vaillant héros dans le soleil couchant à l’horizon jaune du long retour atome…

    FIN (ouf !)

    « LE COMMISSAIRE NOUABOIRE AU MAROC (suite suite)Vieille photo préférée »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Mars 2016 à 09:52

    Episode qui fait frissonner de ? de gaieté devant une telle imagination!

    Bravo mon copain!

    Bises

    Gigi

    2
    Jeudi 24 Mars 2016 à 11:06

    Un mariage pas commun avec une fausse mariée... il  a de quoi y perdre son latin le commissaire !!!

    3
    Jeudi 24 Mars 2016 à 11:58

    Mais maintenant les choses ont évoluées.On trouve des mariées avec la barbe .Oh gay vive la rose !!!!

    Bonne journée.

    4
    Jeudi 24 Mars 2016 à 13:33

    Il fallait vraiment avoir l'oreille musicale dans cette enquête là !!!!  OUF tout est bien qui fini bien !!!

    5
    Vendredi 25 Mars 2016 à 17:24

    Encore un épisode à mourir de rires...

    mais l'histoire a quand même trouvé sa fin..; au revois car moi j'ai faim je vais aller préparer le dîner.

    Bravo l'imaginationneur et gros bisous.

    VIVE LA MARIEE!

    6
    Dimanche 3 Novembre 2019 à 18:24

    C'est du bon cru ! coolcool Je vivais l'histoire avec le commissaire !

     le Maroc en toile de fond colle à merveille avec les histoires abracadabrantes de ce brave homme !

    7
    Jeudi 25 Mars à 08:29

    Fin.. jusqu' au bout ce commissaire qui n'a pas le permis... ne lâche rien...

    Belle journée Luck gros bisous 

    8
    Jeudi 25 Mars à 08:59

    Les entrechats de Montbidet ! Mdrrrr Ils ont fait avancer l'enquête au galop non?

    Et tout cela dans les rues de Meknès mais pourquoi je ne suis pas resté !

    Bon jeudi 

    9
    Jeudi 25 Mars à 09:05
    MDR ;-) tes sublimes enquêtes nous font oublier le covid !
    10
    Jeudi 25 Mars à 09:59

    Bonjour Lucky...

    Non mais sérieux comment arrives tu à écrire cela sans rire, ? Où vas-tu chercher tout ça, ? Tu m'intrigues je n'arrive pas même à lire tant j'ai le fou rire, j'en pleure., tu as une imagination "cavaleuse et galopante" c'est normal avec Monbidet. 

    Bon suite au prochain numéro. 

    Bonne journée baratineur et gros bisous à vous deux 

    Méline

    11
    Jeudi 25 Mars à 09:59

    Wouahou! Quel as ce commissaire, et malgré quelques petites aventures désagréables, l'affaire est résolu et ouf! comme tu dis!

    Bisous et belle journée

    12
    Jeudi 25 Mars à 11:08
    Pour le commissaire à la générale d'optique avec un euro,il peux avoir une seconde paire de lunettes, bien pratique pour ses enquêtes, lol,bisous à vous, JL and co
    13
    Jeudi 25 Mars à 12:46

    Ce fut une histoire haletante et intéressante, un suspens à couper au couteau, des moments de vive émotion et une fin somme tout heureuse, bravo commissaire ! quel courage il a montré et du sang froid au moment où la roue pète... tant qu'il n'y en a qu'une ça peut aller...

    bisous

    Am

    14
    Jeudi 25 Mars à 14:19
    15
    Jeudi 25 Mars à 17:14

    Bonjour Luck,

    mon bidet il est bien en photo chez Laurence C.

    Avec ta mariée à barbe t'aurais du préciser que c'était un mariage gay, oh gay vive les roses

    Enfin le commissaire a fini par trouver le méchant, mais il en fallait de l'imaginadignation.

    Salut copain du port Salut, bisous espiègles pour deux Françoise et toi.

    Tu ne me verras plus souvent cette semaine, car mes berlinois arrivent en fin de semaine et tout le reste de la famille va défiler chacun son tour. Car tout le monde a envie de profiter d’eux, moi la première, mais j’aurai de la cuisine à faire. Donc moins de temps pour en profiter.

     

     

     

     

     

    16
    Jeudi 25 Mars à 17:42

    Bonsoir Lucky

    Et encore une histoire qui finie bien pour ce commissaire.

    Mais franchement ou vas tu cherchais tout ça, bien éclatée ce soir en lisant la fin

    Bonne fin de journée  à vous deux et bisous Jasmine.♥

    17
    Jeudi 25 Mars à 17:52

    Une fin à la Lucky Luke avec son départ vers le soleil couchant ! voilà une histoire qui se termine de manière palpitante !!! En fanfare aussi, j'ai du mettre mes boules quiès car quelle musique ! he
    A bientôt pour d'autres aventures
    A mon tour de partir vers le soleil couchant ... bon, vais cor attendre un peu car il ne semble pas déjà prêt à se coucher, c'est que les jours rallongent.
    Gros bisous

    18
    Jeudi 25 Mars à 18:41

    RE...

    Merci pour ton commentaire plein d'humour... de cet humour qui t'est si familier

    Gros bisous à vous deux et bonne soirée 

    Méline

    19
    Jeudi 25 Mars à 19:33

    Bonsoir 

    Que de rebondissements dans cette passionnante enquête, c'est quand même grâce un pipeau surement confectionné dans un bois dur que la roue céda et mis fin à la cavale de ce fugitif déguisé en mariée encore un bon point pour le commissaire qui a suivi la bonne calèche .Il n'a pas trop à s'en faire pour ses lunettes dans les souks il trouvera pour 50 dirhams des ray ban marocaines  .Bonne soirée  

    20
    Jeudi 25 Mars à 20:05

    Ah, ba dis ma qué, quelle aventure que tu nous comté, sacré commissaire, digne d'un James Bond...

    Ce n'étais donc pas la femme a barbe qui se cachait sous le voile de marié, et le futur époux, n'y a vu que du feu, mais heureusement commissaire Nouaboire lui avec ses yeux de lynx, même sans lunettes a réussi a déjouer le fugitif..

    Bravo pour cette écriture rocambolesque..

    Bises et bonne soirée

    21
    Jeudi 25 Mars à 21:12

    Bonsoir Lucky. Qui aurait pu trouver le coupable à part ton commissaire Nouaboire  ? Bonne soirée et bisous

    22
    Vendredi 26 Mars à 06:32

    Coucou Lucky,

    Une histoire rondement menée. Jusqu'au bout, je n'avais pas trouvé. Heureusement que le commissaire est là pour résoudre ces énigmes.

    Bisous à vous 2 et bonne journée

    23
    Vendredi 26 Mars à 07:49

    ⭐BONJOUR mon ami ❤❤️

     

    *☆...Tiens, tiens, une lumière !!!

    *★...Puis je entrer ???

    *☆...Me reposer un instant

    *★...Puis je repartirai sans bruit

    *☆...Lorsque j'aurai lu les exploits de Monbidet

    *★...Lorsque j'aurai essuyé mes yeux à force de rire

    *☆...Lorsque que je t' aurai souhaité

    *★...Une très bonne journée

    *★.. Et un superbe weekend 

    *★..On oublie pas de changer l'heure 

    *⭐...De gros bisous ton amie❤❤️

    24
    Vendredi 26 Mars à 09:33

    Avec ton imagination et le confinement, à quand le retour d'une de tes BD ?
    Je suis certain que tu pourrais en faire quelques choses de chouette.
    PS : je prends 10% pour l'idée, que je t'offre avec plaisir.

    25
    Vendredi 26 Mars à 09:52

    Bonjour Luck

    Mr le commissaire, a fini une belle enquête

    Un mariage à barbe ?

    Bon week-end et gros bisous 

    Elyci

    26
    Vendredi 26 Mars à 10:00

    Bonjour Lucky
    Mais quelle histoire passionnante... J'ai beaucoup aimé.
    Merci pour le partage
    Super beau weekend à toi
    Bisous

    Rohnny

     

    27
    luce
    Vendredi 26 Mars à 10:30

    Bonjour Lucky:

    Pour me déstresser , je n'ai qu'a venir sur ton blog et à chaque fois, je me paie une bonne rigolade  avec tes histoires amusantes et dont j'apprécie hautement la façon dont elles sont décrites. Quelle imagination débordante et intelligente, j'apprécie ces moments de détente pour le moral c'est excellent. C'est une amie fervente de ce blog qui m'a donné ton lien et j'en suis ravie. Une anecdote, Lucky c'est le surnom que l'on me donnait au collège surtout pendant les cours d'anglais. 

    Bonne fin de semaine. 

    28
    Vendredi 26 Mars à 11:24

    Une fin fabuleuse!

    Ton imagination se surpasse....si c'est possible!

    J'ai raffolé! Un super très bon moment, mon copain!

    Bises

    Gigi

    29
    Vendredi 26 Mars à 13:28

    Tu as une belle plume et parcourir ton récit est vraiment très agréable.
    Merci à toi. Belle journée

    30
    Vendredi 26 Mars à 13:36

    Que de péripéties pour enfin pouvoir arrêter le fugitif !!!!!!

    Tes textes sont excellents pour nous remonter la moral, à tous, tant il y a d'humour chez toi et ça fait tant de bien surtout en cette période difficile pour nous tous.

    Merci Lucky, bon week-end, bises, à bientôt.

    31
    Vendredi 26 Mars à 18:17

    Bonsoir Luc bravo pour cette histoire rocambolesque.... mais tu sais quoi ??? il manque les dessins, toi qui sais faire, tu devrais nous dessiner la BD à côté, tu as le coup de crayon facile, et moi je suis comme les enfants, j''aime bien les illustrations !!! hihihi même hi han !! si tu veux !!! Je viens te souhaiter un bon we,

                                      Bon week-end mon ami !! | Meme de cheval, Cheval drôle, Humour cheval

    32
    Samedi 27 Mars à 08:35

    Hello Astu essayé d'édité l'histoire? Je ris aux jeux de mots que tu fais que les gens bêtes n'airivent pas à suivre peut être  Bonne journée Bises 

    33
    Samedi 27 Mars à 09:35

    Mais bon sang, mais c'est bien sûr comme s'exclamait il y a quelques années un autre commissaire ( le nommé Bourrel )…

    Belle fin de semaine au violon hehe.

    34
    Samedi 27 Mars à 13:48

    la roupète mdrrr je l'avais oublié celle là , et la barbe de la mariée... les gens qui ne te connaissent pas doivent ce dire il est timbré ce mec avec ses publis ! ptdrrr

    bon je te signale que monbidet est en expo sur les champs à paris, si si je te  jure je l'ai vu sur l'article de JL et sylvie !!! j'ai dit ah mais c'est monbidet de luc .... lol.. le monde est petit hein..

    c'est pas si haut la montagne 800/900mètres à tout casser, le puig major culmine à 1300 pas plus (le truc ou ya un rond blanc...)

    mais faut grimper, et je crois que mon souffle, et mes pattes ne tiendraient plus..

    et puis faut redescendre et les articulations morflent surtout à la descente, depuis mes 2 accidents couillons que j'ai eu de chutes successives je marche moins bien qu'avant et ça m'énerve...

    un bizou et un bon samedi à tous les deux les potes et une caresses aux matous FLO

      • Samedi 27 Mars à 20:55

        la roue pète et le gaz part

        Lucky est fort pour les jeux de mots

    35
    Samedi 27 Mars à 14:20

    tu avais saisi je suis sûre - mollets et jambettes ... A bientôt

    36
    Samedi 27 Mars à 18:18

    Bonjour Lucky,

    Il est sensationnel le commissaire. Dès le début, il va direct au Maroc sachant que le fugitif est en Espagne et il le serre au Maroc. Malgré que les coups sur la tête du musicien de la grosse caisse, il garde les idées claires. Et ben dis donc, il ne lui reste pas grand chose de ses lunettes. 

    Quelle aventure aussi pour les musiciens et que des dire des chanteuses qui arrivent à marcher sur les pieds des musiciens qui les précèdent. En plus tout le monde découvre la barbe de la mariée, ce doit être la stupéfaction et le marié lui a dû pousser un ouf de soulagement car il l'a échappé belle. J' te dis pas la surprise la nuit de noce. 

    Ha ha ha ha la roue pète, je l'avais oublié celle-là. 

    La CFDT s'était retirée de l'affaire, remarque ça m'étonne pas, d' toute façon j'aime pas les syndicats alors...

    Et le permis de Monbidet alors, ce n'est pas encore pour aujourd'hui. Remarque il risque rien avec le commissaire. 

    Tu as de l'imagination, on s'ennuie pas avec toi et réflexion faite, je comprends aussi pourquoi sur les photographies des raids, il y a toujours des rires... yes  en tout cas, j'adore la façon dont tu racontes, au moins on se marre et je vois très bien le film. 

    C'est dommage que je ne sache pas dessiner, je t'aurai fait une BD de ton histoire. 

    Merci pour cette belle aventure du commissaire Nouaboire et de son bon Monbidet.

    Bonne fin de journée et bisous à vous deux et pour cette belle histoire tu as droit à trois apéros ou 4, tient même 5, allez on dit 6, comme c'est bon encore un, ça fait 7 après ça suffit, oui mais ça fais pas un compte rond alors tu peux en reprendre un 8ème et comme tu n'es pas loin de 10, tu as droit au 2 derniers. Mince la bouteille est vide bah ! Pas grave, tu en prends une autre mais dix hein pas plus.

      • Dimanche 28 Mars à 08:41

        Puisque tu parles de BD, j'en ai publié une il y a quelques temps. Si ça t'intéresse, le début est ICI

        Bises

    37
    Samedi 27 Mars à 20:15

    Bonsoir Cher Lucky 

    Quand je veux me distraire je viens revoir les péripéties de monbidet.

    Après une journée passée à la mer avec un soleil radieux et un 24°, je viens mon ami te souhaiter une merveilleuse soirée 

    Gros bisous à vous deux

    Méline

    38
    Dimanche 28 Mars à 15:35

    bon dimanche à tous les deux les potes, et une bonne aprem fait super beau mais maman n'a pas bien dormi, chgt d'heure et pleine lune, du coup ne veut pas aller balader. on ira dans la semaine on va avoir de bonnes températures d'après ce qu'ils disent, c'est rare qu'il fasse beau pour les rameaux ... ni à paques d'ailleurs on verra bien.

    un bizou à tous les deux et caresses aux matous flo

    39
    Lundi 29 Mars à 09:52

    ♣♣♣♣ BONJOUR   LUC ♣♣♣♣

    Aujourd'hui j'offre une tournée générale

    De pensées positives  pour toi

    Pour que ta journée soit belle, heureuse et amicale

    Que tes tourments s'effacent sous un doux apparat

    J'ai parsemé ton ciel de mille éclats de rire

    Et repeint l'horizon de teintes de gaieté

    Que tes heures soient amour, éclat et joie de vivre

    Offrons nous une trêve dans nos jours ordinaires

    Mêlons nous au concert des oiseaux

    D'un tout petit baiser ramenons le soleil

    Je vous souhaite avec ses quelques mots

    Une merveilleuse semaine  bien ensoleillée

    Bisous ♣♣♣♣ DANY ♣♣♣♣

    40
    Lundi 29 Mars à 10:29

    Coucou Luck , oui j'aime bien ton enquête sympa ! . Profites bien du beau temps en cette semaine pascale . Bisous , escapade , cool

    41
    Lundi 19 Avril à 18:47

    Bonjour Lucky J'ai du temps à perdre je suis donc revene lire ton histoite du Commissaire Nouaboire ( Heu j'ais pas fait une faute là?) juste pour m'habituer aux jeusxx de mots. T'es drôle. Ne t'arrête pas là..maintenant que je suis dans le bain. Je ne connais personne dans les liste de tes amis qui te connaissent si bien elles et eux  (Bebert un peu) A bientôt : on se distrait  on se distrait au moins ici 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :