• LA GENESE LE RETOUR (suite suite suite)

    Chapitre VII

    « Mais, mon Dieu » répondit Noé, « qu’allons-nous faire dans cette arche particulièrement inconfortable, car n’étant pas bricoleur j’imagine très bien le résultat déplorable? »

    « De plus nous allons être serrés et la proximité des animaux nuit à ma femme qui fait une allergie aux poils de mammouth ».

    L’Eternel dit alors :

    « Nous allons déclancher ce qu’on appelle un déluge. C’est-à-dire qu’il pleuvra sans cesse pendant quarante jours et quarante nuits, afin de recouvrir d’eau toutes choses et d’exterminer les êtres malfaisants que Nous avons créés à Notre Grand Regret ».

    « Mais, mon Dieu » répondit Noé, « Pourquoi alors emporter avec nous les canards, les oiseaux et les poissons, puisqu’ils savent tous voler ou nager ? »

    Dieu répondit alors :

    « Noé, Nous t’aimons bien car tu es bon et que tu as une grande barbe, mais tu commences à Nous échauffer les oreilles avec tes questions. Tu fais ton arche vite fait bien fait, tu grimpes dedans avec ta femme et les bestioles que tu trouveras et t’arrêtes de discuter ».

    « Amen » ajouta-t-il pour marquer le coup.

    « Il est bon et a une très belle barbe, mais il Nous énerve un peu » pensa-t-Il en apparté, tout en montant dans la Grande Serrurerie Divine où étaient entreposées les clés des Ecluses du Ciel.

     

    Chapitre VIII

    Noé avait six cents ans lorsqu’il entra dans son arche de Noé, avec sa femme, ses trois fils, un couple de lévriers Afgans, un couple de chats de Birmanie, un couple de ratons laveurs, un couple d’ornithorinques à poils ras, un couple de tigres du Bengale offerts par le zoo de Vincennes, un couple de marsupilamis, ainsi qu’un couple de chaque animal du monde, sauf le mammouth, dont les poils procuraient une allergie insoutenable à la femme de Noé.

    Mais il oublia certainement les géants qui vacquaient à leurs occupations de-ci de-là, car on n’en entendit plus jamais parler.

    Il oublia également les fils de Dieu en pleine perpétuation de l’espèce, car de ceux-ci on n’eut plus jamais de nouvelles.

    Le septième jour, Dieu dit : « Pourquoi le septième jour, vous vous basez sur quoi ? »

    Il dit encore :

    «  Et voici que Nous ouvrons les Ecluses du Ciel, ainsi soit-Il »

    « Amen » rajouta-t-Il, car Il n’était pas avare de Bonnes Paroles.

     

    Et Il fit pleuvoir sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits, temps nécessaire pour remplir tous les creux et toutes les bosses et noyer tous les mécréants qui couvraient la surface de la terre.

    Pendant quarante jours et quarante nuit, les cieux menaçants s’ouvrirent, les Ecluses Divines s’éclusèrent, la terre fut un lac, une mer, puis un océan houleux dont les flots engloutirent toute vie.

    L’arche flotta, à la grande surprise de Noé.

    Et bien qu’ayant un peu de gite à babord du côté des éléphants et des hippopotames, elle flotta jusqu’à la fin du déluge.

    Dieu descendit alors sur la terre et tomba à l’eau.

     

    Chapitre IX

    L’Eternel dit alors : « Quel sale temps ».

    Il dit ensuite : « Que les eaux se retirent et que les habitants de l’arche sortent et repeuplent la terre, on recommence tout à zéro ». Et Il éternua, car l’eau était fraîche en cette saison.

    Noé sortit alors de l’arche avec toute son escorte et Dieu lui dit :

    « D’aurais bas un  bouchoir ? »

     

    Noé, sa femme et ses trois fils s’activèrent à repeupler la terre.

    Ils eurent de nombreux fils qui allèrent trouver des femmes dans la ville voisine afin de perpétuer l’espèce.

    Ils édifièrent des cités, ils fondèrent des nations et leur firent la guerre. Ils bâtirent des cathédrales en l’honneur du Tout-Puissant, qui aimait les honneurs.

    Ils construisirent des autels sur lesquels ils sacrifièrent des animaux impurs, afin de chanter leurs louanges à Dieu, qui aimait le beau spectacle des viscères et des boyaux étalés.

    Car l’Eternel leur avait donné une liste complète des animaux purs et des animaux impurs, ces derniers étant sacrifiables pour Sa Grande Satisfaction. Je le sais, je l’ai lu, c’est écrit.

     

    Et Dieu, du haut des cieux voyait cela et sut, dans sa Grande Bonté, que cela était bon.

     

    Les Saintes Ecritures relatent qu’en ce temps-là, tous les hommes de la terre parlaient le même langage.

    Ce qui paraît logique, puisqu’ils faisaient tous partie de la même famille de père en fils.

    Ils se concertèrent et décidèrent de bâtir une grande et unique ville, toute en hauteur, genre tour Eiffel, mais en plus grand.

    « Ainsi », pensaient-ils, « nous vivrons tous ensemble dans cette grande ville qui montera jusque aux cieux, aux côtés de Dieu auquel nous pourrons soumettre nos suggestions et nos réclamations éventuelles »

    Ils construisirent la ville et l’appelèrent Babel.

     

    Mais ceci est une autre histoire…

    Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LA GENESE LE RETOUR (suite suite suite)

    « LA GENESE II LE RETOUR (suite suite)LE DROMADAIRE »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Mars 2016 à 09:30

    En attendant de voir ce qui va se passer dans la fameuse tour de Babel ( cela ne doit pas être triste à mon avis) je te souhaite une excellente semaine.

      • Lundi 7 Mars 2016 à 10:17

        Pour l'instant je n'ai pas écrit la suite... mais je le ferai peut-être un jour, va savoir !

    2
    Lundi 7 Mars 2016 à 12:48

    ptdrrr ah la tour de babel je m'en souviens de ça !

    bon ben l'arche de noé, ça va devenir l'arche de la calobra bientôt, t'as entendu on attend la cru du siècle en région parisienne la marne et la seine vont déborder !!! moi contrairement à eux je ne vais pas procréer car je suis ménopauser, mon fils ne veut pas faire d'enfant car il n'y a plus d'avenir il dit qu'il ferait des eclaves !!!( il n'a pas tort !!!) et la chatte a été opérée, quant à maman elle est trop vieille aussi hihihi.. fin de l'histoire.. ah ah ah

    bibi du midi luc et bonne journée à toi, il pleut de la neige fondue ... 3° à paris ! glagla bibi flo

    3
    Lundi 7 Mars 2016 à 13:30

    C'est reparti pour de nouvelles aventures, cette fois avec Noé... et la tour de Babel ! J'attends la suite..

    Bon début de semaine Lucky, gros bisous Rozy

    4
    Lundi 7 Mars 2016 à 13:51

    et il  paraitrait , d'après Jules Vergne  dans son édition  1879 qu'il avait découvert que le fils cadet de Noé , dit" Noyauté" , se fâchant avec son père , fit construire à Parasitum  ( devenue Parisis puis Paris quand Parisis épousa Lutèce )   une tour Eiffel , en fer , baptisée par l'évêque Barbapapi  de Lion qu'il baptisa "latour de Babibel "! plus droite que Babel one , car la tour de Babel penchait a Gauche ; certains comme Michel Lang , avouait qu'elle penchait du côté ou elle allait tomber  ce qui ne plaisait pas au Républicains de Droite .. La Droite avait raison les gens attendent toujours que la tour s'écroule alors que à Paris , ils viennent la voir sans crainte, elle est bien assise  .... la tour de Babel s'écroula en partie et Dieu dit que la France serait sa fille ainée ! le pauvre il ne savait pas ce qui l'attendait !  car sa fille ainée  voulut partir en Syrie ...et depuis Dieu a fait fermer son Bureau de Poste Principal , pour que l'on ne sache pas de quoi Gauche ou Droite  étaient capables ..

    5
    Lundi 7 Mars 2016 à 14:14

    Bonjour Luc

    Génial l'aventure de Noé , j'ai hâte de lire la suite yes

    Que va t-il se passé dans la tour de Babel ..... Nous attendons la suite de tes écrits smile

     

    Je te souhaite une belle journée .

    De gros bisous

    6
    Lundi 7 Mars 2016 à 22:10

    Bonsoir Luc,

    ta bible est assez amusante, quelle imagination; Pauvre Noé pas bricoleur avec sa femme allergique, on dirait Georges et moi.

    Cette arche n'est pas si mal finalement et la tour de Babel est une autre histoire nos l'attendons.

    Enfin je verrai peut être à la fin de la semaine quand je reviendrai.

    Gros bisous.

    7
    Mercredi 8 Juin 2016 à 06:36

    Surprenant....cela mérite vraiment de faire une halte....A SE REVOIR !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :