• ENIGME INSOUTENABLE

    Voici une angoissante enquête policière que j'ai préféré vous relater en trois épisodes, tellement c'est angoissant. C'est vrai quoi...quelle angoisse de commencer à écrire une histoire dont on ne connait ni le début, ni le milieu, ni la fin...

    ENIGME INSOUTENABLE

     

    « Ça tient pas ce truc-là » se disait le commissaire Nouaboire en essayant d’attacher les fixations aux sabots de Monbidet son fidèle destrier, tout en sentant confusément que les skis étaient mal adaptés aux pattes du cheval qui poussait quelques « hi-han » interrogatifs, car il disait toujours « hi-han » quand on lui mettait des skis.

    Notre ami parvint cependant à fixer les trois premiers skis et dès qu’il eut finit d’adapter le dernier à la quatrième patte de sa monture, le cheval commença à dévaler la pente neigeuse en entraînant avec lui le commissaire, dont la jambe s’était prise dans la longe.

    Monbidet n’ayant pas eu l’occasion d’apprendre à virer sur des skis, fonçait droit devant lui de plus en plus vite, lorsqu’une bosse imprévue l’envoya dans les airs. Le commissaire, plus léger, se trouva immédiatement propulsé sur le dos du cheval dans le sens opposé à la marche, ce qui lui permit de voir ce qu’il se passait derrière eux, c’est-à-dire rien.

    Terminant gracieusement son vol plané, le fougueux animal reprit contact avec le sol en perdant ses quatre skis et le commissaire, l’ensemble terminant sa course la tête dans la neige et les pieds en l’air, juste au moment où un remonte-pente accrocha les rennes et emporta l’attelage vers les sommets de la station.

    L’arrivée au sommet ne se passa pas comme l’espérait notre héros. Car Monbidet , en se débattant pour retrouver une posture plus équilibrée, avait réussi à emmêler définitivement les rennes et le commissaire à la barre du tire-fesses.

    Toujours entraînés, ils firent donc demi-tour et redescendirent la pente jusqu’au pied de la station, avant de remonter pour un deuxième tour. Heureusement, la sangle finit par casser à mi-chemin et libéra le cavalier et sa monture, qui purent enfin s’arrêter et réfléchir à la situation.

    « Hi-han » pensa Monbidet qui réfléchissait toujours à la situation en pensant ça.

    « Réfléchissons à la situation » se dit alors notre intrépide commissaire en terminant le premier épisode de cette angoissante énigme. 

    Le deuxième épisode nous permettra-t-il de savoir de quelle situation il s’agit ? Nous le saurons sans aucun doute dans celui-ci (le deuxième épisode) (de cette angoissante énigme).

    « Une peinture peinturéeDEUXIEME EPISODE DE L’ANGOISSANTE ENIGME »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Octobre à 15:48

    S'ils réfléchissent à mi pente je pense qu'ils vont décider soit de remonter soit de descendre,j'attends le deuxième épisode avec beaucoup d'impatience !

    Bonne semaine.

    2
    Lundi 1er Octobre à 16:07

    J'attends avec impatience le deuxième épisode car pour l'instant tu as raison Luc c'est insoutenable mais avec toi, il va y avoir des rebondissements "imprévisibles"...Pour l'instant tu m'as dirigée vers

    "ICI"

    Mon Stéphane Rousseau rico chico, vu plusieurs fois ses spectacles, mon canadien préféré ..

    Belle journée ensoleillée et à Bientôt Luc ...

    Petite escapade "souvenirs" avec mon Italien Alain, quinze ans de vie commune

    mais pas à Venise , en Bretagne lol lol .... L'avenir te dira le reste ...

    Bises de Christiane sans oublier ta délicieuse Françoise

    3
    Lundi 1er Octobre à 16:37

    Bonjour Lucky

    Vite le 2 et 3 en même temps...he Trop long 3 episodes

    Je viens dans ton petit monde pour te souhaiter une belle semaine

    Chez petite fraîcheur ce matin, j'espère que tu as passé un bon weekend?

    A bientôt gros bisous Jasmine.♥

    Résultat de recherche d'images pour "Photo bonne semaine automnale"

    4
    Lundi 1er Octobre à 16:50

    Il me semble qu'à un moment donné, on parlait des rênes, mais l'essentiel est d'essayer de comprendre ce qui pourra ensuite se passer ! Chris

    5
    Lundi 1er Octobre à 16:50

    Coucou Luck , voilà une histoire sympa et j' attend la suite avec impatience ! . Bon début d' Octobre à vous deux , bisous , escapade , 

    6
    Lundi 1er Octobre à 17:43

    Tu débute bien le mois ... A demain pour la suite ! 

    7
    Lundi 1er Octobre à 18:01

    BONJOUR

    Après tout ses soucis je pense qu'il on besoin d'aller boire un bon coup de vin chaud ..M D R

    BONNE SOIRÉE BISES

    8
    Lundi 1er Octobre à 18:20

    Bonjour d’Angers …
    Et alors ? Et alors ? Zorro est arrivééééér ! Sans presséééér le grand Zorro ...
    Merci ! … Passe une bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    9
    Lundi 1er Octobre à 18:37

    Alors moi qui lit tout en "visualisant" les choses comme si je lisais une bande dessinée ! je suis morte de rire ! déjà l'image du départ de hi-han sur ses 4 skis, moi c'est pas hi han que je dis, c'est plein de hi hi hi hi ...
    Jamais je ne tiendrai jusqu'au prochain épisode ! tongue

    La "tram" t'inspire he ! et non pas de tram en Picardie mais le ventsansnom est annoncé.

    Gros bisous et merci de ton humour

     

    10
    Lundi 1er Octobre à 18:41

    Octobre  commence fort chez toi !

    J'attends la suite aussi

    Belle soirée

    11
    Lundi 1er Octobre à 20:14

    n'importe quoi ! ptdrr mais ou tu vas chercher ça ????

    le cheval qui fait hihan, les rennes qui s'accroche à la perche du tire-fesses ! mon dieu, ça fume là haut hein.. ça doit être le soleil du midi, ça va pas, il tape pas assez fort mdrrr..

    attendons cette suite qui va être juteuse ou neigeuse !!!

    bon changeons de registre.. aznavour est mort dans son sommeil bien contente pour lui, il n'a pas du souffrir tant mieux..  j'aime bien "mes amis, mes amours, mes emmerdes" le reste bof.. enfin un chanteur qui part aussi mais à 94 ans, bel age quand même et bien, autonome pas comme certains qui durent et qui souffrent.. paix à son âme...

    une bonne soirée les potes, et bizou flo

    12
    Lundi 1er Octobre à 23:41

    Je m’inquiétais de ne plus avoir de nouvelles de notre ami le commissaire "Nouaboire"(ça donne soif), me voilà rassuré (ça donne encore soif), un truc qui est marrant j'ai l'impression quand j'allais skier d'avoir vu cette aventure, on étaient peut être dans la même station, lol, JL

    13
    Mardi 2 Octobre à 07:56

    une intrigue à rebondissements, je ne sais pas où tu vas chercher cette inspiration !!

    à bientôt pour la suite , je m'attends au pire ...

    Bonne journée...Jacques

    14
    Mardi 2 Octobre à 09:28

    Bonjour Luc

    tes talents d'écrivains sont trépidants

    en tout cas ça m'a fait rire, bon je sais on ne rit pas du malheur d'autrui lol

    en tout cas j'attends la suite au galop de charge lol

    amitié et belle journée à toi

    15
    Mardi 2 Octobre à 09:32

    Hello Luck

    Quelle énigme insoutenable en effet wink2 , j'attends la suite et très certainement un excellent rebondissement venant de toihappy!

    Je te souhaite une très bonne journée.

    Bise

    16
    Mardi 2 Octobre à 09:46

    bonjour Luck oh une drole d'histoire je veux la suite

    et surement des surprises avec toi mdr

    belle journée ici fraicheur

    gros bisous ELyci

    17
    Mardi 2 Octobre à 10:02

    J'adore ton imagination et ton humour, et oui, comme tout bonne série, on reste sur sa fin en attendant le prochain épisode.

    18
    Laurence
    Mardi 2 Octobre à 10:49
    Laurence

    Ouille !!!!!!!!!! Pauvre Commissaire, j'ose espérer qu'il n'a pas perdu son froc et son slip dans cette périlleuse aventure dans le Grand Nord ? ! On imagine l'état du pauvre homme avec le froid sarcastic

    Nous le saurons bientôt....smile

    Bisous du Nord.

    19
    Mardi 2 Octobre à 10:53

    Bonjour Luck tu en as de l'imagination !! il faut qu'on soit patients  !! la chute sera bonne !

    Gros bisous Rozy

    20
    Mardi 2 Octobre à 11:00

    Ce pauvre commissaire qui réfléchit (on se demande à quoi !) avant d'être happé par le tire-fesse, sur lequel se sont accrochés les rennes de son pauvre monbidet, (le pauvre qui fait hi-han, a dû être croisé avec un âne, et avec le commissaire, ça fait la paire ..smile) n'a rien du commissaire Laurence dans "les petits meurtres" d'Agatha Christie.. Lui a une décapotable, de sports, et réfléchit en regardant sa belle Marlène de secrétaire...Bref, je suis sûre qu'avant d'arriver en haut, il sera catapulté avec les skis et le cheval-âne, dans une crevasse...Oh là, là, "qu'est ce qu'il y a comme suspense" comme disait ma concierge dans l'immeuble où j'ai habité à Paris...Bise à ton esprit sur la piste du crime..

    21
    Mardi 2 Octobre à 21:06

    La suite...la suite...la suite! Le suspens est insoutenable! 

    A propos, c'est bientôt l'hiver!!!!!LOL

    Bizz de haute Savoie

    22
    Mercredi 3 Octobre à 03:17

    Heureusement que ton talent et ton humour sont là pour soutenir cette insoutenable énigme

    tu as tout notre soutient

     

    23
    Mercredi 3 Octobre à 14:14

    Comment faire simple quand on peut faire compliqué hihihi.... trop drôle ton histoire !!! Mais que va-t-il se passer dans le prochain épisode.

                                                        Résultat de recherche d'images pour "étonnement"

    bisous mon ami et bravo pour l'écriture.

    24
    Vendredi 5 Octobre à 16:08

    passionnant! Ca me rappelle par certains points l'hitoire de la caisse de tuiles qui monte et qui descend.... vivement la suite!!!!!!

    25
    Mercredi 17 Octobre à 09:49

    Bonjour Lucky. D'abord je te remercie pour les passages fréquents sur mon blog. J'adore tes commentaires plein d'humour. Je sais que tu n'en manque pas, la preuve dans cette histoire énigmatique. Je vais de ce pas en lire la suite.

    Es-tu concerné par les orages violents?

    A bientôt

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :