• En Algérie - suite 6

    Une rencontre imprévue sur la piste, deux 4x4 algériens avec 8 personnes dans chaque... ils ont démonté une roue et dans le pneu on découvre une malheureuse chambre à air tellement de fois réparée qu'ils l'ont carrément coupée et ficelé les bouts avec du fil de fer ! Avec ce système, inutile de préciser que le pneu est à plat au bout de cinq km. Il faut alors tout recommencer, démonter la roue, etc... et ils ont fait plus de 500 km comme ça !

    On leur a donné une de nos chambres à air de secours... et ils se la sont passée de main en main, émerveillés de voir une chambre à air... neuve ! 

     

    En Algérie - suite 6

    « En Algérie - suite 5En Algérie - 7 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Mars 2017 à 09:03
    Quel courage, s'arrêter tous les 5 km pour réparer le pneu !!! quel beau cadeau qu'ils ont apprécié ! C'est triste tous ces commerces, je n'ose pas imaginer maintenant !! Bon début de semaine gros bisous Rozy
    2
    Lundi 6 Mars 2017 à 09:26

    On peut dire que là-bas il ne manque pas de sable.

    Nounours et le marchand de sable aurait pu être inspiré,lol...

    Bonne journée.

    3
    Lundi 6 Mars 2017 à 09:27

    bonjour Luck me revoilou pas top mais suis la

    tu vas bien , ça fait du bien de revoir tes photos 

    et ces endroits superbes et chaud

    bonne journée

    bisous Elyci

    4
    Lundi 6 Mars 2017 à 09:30

    Bonjour Luck

    Je suis vraiment fan de tes clichés , ils sont superbes cool!

    C'est tellement triste de voir ces commerces fermés les uns après les autres .

    Je te souhaite une excellente journée.

    Bise

    5
    Lundi 6 Mars 2017 à 10:51

    Rien à vendre en 89 ? ce n'est pourtant pas si vieux que çà ! il est super beau ce marché. Belle photo.

    J'ai apprécié que tu nous racontes l'histoire de la chambre à air, quel grand et magnifique cadeau pour eux à cette époque. Je connais un Fillion-Picsou qui ferait bien de lire ton article, il a besoin d'une bonne éducation sur le fric et il n'y a pas que lui. Bon, va vraiment falloir que tu te présentes, je ne vois pas d'autres solutions. he

    J'ai aimé marché avec vous sur le sable, dans ces merveilleux paysages, seuls au monde ...
    Gros bisous

    6
    Lundi 6 Mars 2017 à 10:57

    Encore une belle découverte, superbes clichés, que de sable, que de sable.

    Bisous bonne journée sous la pluie pour nous

    7
    Lundi 6 Mars 2017 à 12:41

    J'aime Luck toutes tes sorties à D et à G quel baroudeur !!! Mais quel beau gosse tout à fait mon "genre" dans ce temps là mais ne le dis pas à Françoise hein je ne veux pas mettre le bins entre vous hihi ! allez bisous ici çà vente à tout berzingue j'en ai ras le bol çà me démolie la tétoune !!!

    8
    Lundi 6 Mars 2017 à 13:18

    Une chambre à air neuve sans fil de fer, c'est cool, à vendre marché presque pas servi , lol, JL

    9
    claude
    Lundi 6 Mars 2017 à 13:49

    Tu m'as encore tartiné un sacré paquet de nostalgie !!

    Surtout que je n'ai pratiquement plus de diapos de cette époque fabuleuse.

    Pour moi c'était 8 à 10 ans plus tot  les magasins étaient déja vides , les restos de Tam servaient un couscous aux brisures de riz des sacs Onicef, et les chambres à air , même les miennes n'étaient qu'un patchwork d'autres morceaux de chambre !! 

    10
    Lundi 6 Mars 2017 à 14:27

    Tam et son aéroport peuplé d'épaves.Un terrain dangereux car situé en altitude ce qui engendre des erreurs..Mais c'est aussi la porte d'entrée pour aller visiter le refuge du Père de Foucault...

    Que de souvenirs.....

    Bonne semaine.

    11
    Lundi 6 Mars 2017 à 15:38

    Bonjour Luck , pas évident de cuisiner et de laver la vaisselle en plein désert ! . De beaux clichés nostalgiques , merci . Bon début de semaine à vous deux , bisous , escapade ,

    12
    Lundi 6 Mars 2017 à 22:17

    ahhh 1989 les meilleures années ! hein .. sympa l'entraide dans le desert, maintenant ici tu crèves on t'écrase presque, plus personne ne s'arrête !!!

    nostalgies de ces belles anneés !!!

    bibi du lundi luc, flotte et flotte aujourd'hui très moche !

    un bizou et une bonne nuit flo

    13
    Lundi 6 Mars 2017 à 22:26
    Coucou Lucky, je suis vraiment émerveillé par ces photos, très beau endroit mais pour vivre ça ne doit pas être pareil. Merci de ton gentil message gros bisous caty
    14
    Mardi 7 Mai 2019 à 16:15

    Votre raid était passionnant et ma rappelé bien des souvenirs du désert.

    Mais les miens datent de 60 ans et Tam semble avoir bien changé (en bien plutôt).
    Le désert semble lui toujours le même, sauf qu'il y a beaucoup plus de monde et que les ULM n'existaient pas. A l'époque il n'y avait guère que des avions militaires à hélice et des jeeps, et de vieilles bagnoles délabrées des autochtones et évidement les caravanes des touaregs.
    Mais le confort est resté le même en plein désert.!

    Dommage que vous n'ayez pas été faire un tour vers le Hoggar en ULM.

    15
    Lundi 22 Mars à 20:01

    Bonsoir Lucky. Je comprends qu'ils aient été ravis de recevoir une chambre à air neuve, vu l'état de la leur. Bonne soirée et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :