• Le raid est terminé. Après une nuit dans le "palace" de Ghardaia, avec une chaleur étouffante et une piscine dont l'eau nous a paru plutôt douteuse, nous voilà de retour vers Alger.

    L'accueil fut beaucoup moins chaleureux qu'à l'arrivée, car il commençait à y avoir des problèmes avec les premiers attentats coupe-gorges... on nous a donc installés dans des casernements militaires pour la nuit, et hop direct au bateau le lendemain matin !

    Une super aventure en tout cas, que je referais bien volontiers aujourd'hui, même avec près de 30 ans de plus ! (mais là j'poserais pas trop sur les photos ! lol !)

     

    En Algérie - fin

     


    12 commentaires
  • On quitte Tamanrasset pour rejoindre la Transsaharienne, la fameuse route qui traverse le désert du nord au sud... elle est en piteux état et la plupart du temps on route sur une piste à côté. Des bulldozers et des grues cassés et rouillés la parsèment ici et là, témoins d'un vague essai de réparations.

    Mais c'était en 89... aujourd'hui il semblerait qu'elle a enfin été reconstruite, ce qui n'est pas du luxe pour les villes et villages du Sahara.

    Vous pouvez lire l'info ICI

     

    En Algérie - 7


    14 commentaires
  • Une rencontre imprévue sur la piste, deux 4x4 algériens avec 8 personnes dans chaque... ils ont démonté une roue et dans le pneu on découvre une malheureuse chambre à air tellement de fois réparée qu'ils l'ont carrément coupée et ficelé les bouts avec du fil de fer ! Avec ce système, inutile de préciser que le pneu est à plat au bout de cinq km. Il faut alors tout recommencer, démonter la roue, etc... et ils ont fait plus de 500 km comme ça !

    On leur a donné une de nos chambres à air de secours... et ils se la sont passée de main en main, émerveillés de voir une chambre à air... neuve ! 

     

    En Algérie - suite 6


    13 commentaires
  • A Djanet, l'aérodrome est une immensité de sable... une journée de repos me permet d'emprunter un ULM de l'équipe pour changer un peu des cahots du 4x4 !

    Le gros plaisir de voler en plein désert, mais attention à l'atterrissage: le sable est totalement uniforme et on n'a aucun point de repère pour nous donner l'altitude par rapport au sol !

    Ensuite, un grand moment avec la fête organisée le soir en notre honneur...

     

    En Algérie - suite 5


    17 commentaires
  • Les deux 4x4 d'assistance de l'équipe Cosmos (c'est-à-dire... nous !) ont un gros avantage: nous sommes tous des pilotes et nous savons nous diriger au cap, comme en avion.

    Nous sommes les seuls à n'avoir rater aucune étape, alors que plusieurs 4x4 se sont perdus alors qu'ils avaient pris des guides algériens !

     

    En Algérie - suite 4


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique