• Histoire de changer un peu de mes histoires rocambolesques, voilà encore une de mes "femmes-coquillages", car j'ai cru comprendre que vous étiez partants (tes) pour voir la suite de mes gribouillages marins... Si on peut dire, parce que faut reconnaître que sur celle-là c'est plutôt marée basse !

    Comme la précédente, encre de chine sur papier format 30x40 et des broutilles.

     

    COQUILLAGES ET CRUSTACES


    9 commentaires
  • "Tu vas voir, le port de M'bour c'est plus grand que le port d'Amsterdam", nous dit Pap... et en effet c'est grand, mais ça ressemble plutôt à une plage encombrée de claies dans tous les sens, de poissons coupés à même le sable, de barques de pêcheurs qui abordent pour livrer leur récolte dans des bassines ou des cageots portés sur la tête...

    Et l'odeur... hou lala ! Françoise a tenu bon une demi-heure, mais il a fallu partir très vite ensuite...

     


    5 commentaires
  • Les baobabs sont des arbres à tendance légèrement obèse... j'vais pas vous décrire le baobab sacré, car les z'images seront plus parlantes que ma prose ! Juste vous dire qu'à l'intérieur de la bête on pourrait facilement installer une petite chambrette avec toutes les commodités... mais faudrait encore que le lit puisse passer par la porte !

     


    9 commentaires
  • Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LE GRELOT

    Contrairement aux idées communément reçues, le grelot n’est pas un vrai animal.

    Cependant, les grelots grelottent, ce qui est un point commun avec les zanimos du grand nord.

    Mais ne nous arrêtons pas à des évidences aussi évidentes et évitons de valider de vaines vérités vaseuses véritablement non vitales.

    Comme le montre notre document ci-dessus, le grelot est destiné à prévenir les naissances.

    Lorsque l’enfant veut paraître - puisqu’il paraît que l’enfant paraît – il agite vivement le grelot et ainsi l’heureuse future maman est prévenue de la sortie imminente du petit diablotin.

    La cigogne de l’article précédent (celui qui traitait justement des cigognes)(ce qui tombe bien avouez-le) arrive alors pour récupérer le colis à livrer au chou ou à la rose, suivant qu’il est mâle ou femelle (le colis).

    Les colis mâles sont alors acheminés vers les choux et les colis femelles vers les roses, où les heureux parents pourront venir récupérer leur progéniture au joyeux son du grelot.

    La femelle du grelot est la grêle.

    A la période des amours, le grelot grelotte autour de la grêle afin de briser la glace et dégeler l’atmosphère. Puis ils s’accouplent et la grêle fond dans ses bras.

    En grandissant, le petit grelot devient une grosse cloche.

    Il peut ainsi s’envoler vers les cieux lointains pour livrer les œufs de Pâques aux petits nenfants réjouis.

     

    Bisous à tous et soyez sages.


    6 commentaires
  • Un gros plaisir la visite de cette petite île habitée, en plein milieu de la mangrove... les gamins viennent nous prendre par la main et leurs prénoms sont fabuleux: entre autres, Marie-Antoinette et Louis-Philippe !

    Un grand moment hors du temps !

     


    7 commentaires