• Nous voili-voilou dans l'Espagne espagnole, en direction de Madrid. Z'on a pris le ferry ce matin à Tanger, direction Tarifa et vroum vroum par Malaga, Granada, Jaén, orage à La Guardia et stop un peu au zazard avant d'arriver à Madrid. 

    Super accueil à l'hôtel El Madero... chambre un peu kitch, avec lit à baldaquin de 2m de large. Lavabos avec de l'eau humide à souhait, baignoire avec jets revitalisants et...... Champagne ! Ben ouais, nuls comme vous nous connaissez, on venait de se servir un chti pastaga dans la chambre, quand soudain ça toc-toc à la porte... seau à champagne, flûtes et petits chocolats fins, rien que pour nous !

    Eh ben figurez-vous qu'on a tout bu ! On est comme ça nous, on veut pas vexer !

    Et demain sera un autre jour....

     

    Sur la route


    12 commentaires
  • Après l'air et l'eau, restons sur terre...

    Demain matin nous partons pour la France Françoise et moi, pour la ènième fois et comme souvent on y va en voiture en traversant l'Espagne. J'ai eu envie de profiter de cette occase pour vous montrer photographiquement et très approximativement, mes (très) nombreux voyages en voiture entre le Maroc et la France...

    J'ai essayé de pas trop en oublier et j'crois ben que j'me suis bien débrouillé pour récapitulépépette l'ensemble au fil des ans et des voitures...

    Prochain post... quand on sera z'arrivés ! A bientôt les z'ami(es) et soyez sages !

     

    Cette fois ça va rouler !

    Cette fois ça va rouler !

    Cette fois ça va rouler !

    Cette fois ça va rouler !

    Cette fois ça va rouler !


    22 commentaires
  • A la suite de mon post d'hier sur ma glorieuse carrière aéronautique, y en a qui m'ont demandé si j'savais faire des choses dans l'eau. Eh bien je répondrai sans hésiter:

    - Oui !

    Car voyez-vous, dès mon plus jeune âge, je fus confronté aux éléments déchaînés, comme vous pourrez le constater ci-dessous. Plongée en eau trouble (très trouble), pilotage de vedettes et de voiliers, plongée en eau profonde (au moins 2 ou 3 mètres) et secours en mer, n'ont aucun secret pour moi !

    Le seul truc que j'vous montrerai pas, par respect, courtoisie, politesse et pudeur mal placée, c'est nos séjours au camp naturiste de Cap d'Agde... et j'vous dirai pas c'que vous ratez ... (hihi !)

     

    Comme un poisson dans l'eau

    Comme un poisson dans l'eau

    Comme un poisson dans l'eau

    Comme un poisson dans l'eau

    Comme un poisson dans l'eau

    Comme un poisson dans l'eau

     

     


    16 commentaires
  • Depuis que j'habite à Ouarzazate je vole plus. C'est pas que j'aie plus envie, mais parce qu'ici y a pas d'aéroclub et pas d'infrastructures pour garer un z'avion ou un ULM... donc j'ai vendu mon ULM et j'me contente de rester par terre et de voler de temps en temps quand des amis viennent en avion, en planeur ou en gyro...

    Mais ça m'empêche pas de vous passer quelques z'images de mon époque aéronautique, qui a tout de même duré un bon bout de temps. J'ai pas eu la chance comme Baba de voler en Afrique noire, mais j'ai tout de même fait des p'tits trucs intéressants ...

     


    17 commentaires
  • Blog de lesscorpionsdeouarzazate :Les Scorpions de Ouarzazate, LA GIRAFE

    La girafe est le seul animal à plumes sans plumes. Comme sa proche cousine la carafe, elle ne fait donc pas partie des plumipèdes.

    - La girafe vole-t-elle ?

    Pour cela, procédons à une expérience scientifique :

    Lançons une girafe en l'air et observons ses réactions. L'animal plane gracieusement pendant une seconde, puis s'écrase au sol.

    On peut en conclure que la girafe ne vole pas, car elle ne sait ni décoller ni atterrir correctement. 

    - Peut-on réellement peigner la girafe ?

    Pour le vérifier, munissons-nous d'un peigne et essayons de mettre de l'ordre dans l'abondante chevelure de l'animal. Nous nous apercevons très rapidement que les dents du peigne accrochent sans arrêt les petites cornes ridicules placées sur le sommet de son crâne.

    Il est donc inutile d'abîmer notre peigne tout neuf en essayant de peigner la girafe. 

    La femelle de la girafe est la girafe. On peut difficilement la différencier du mâle, couramment appelé la girafe.

    L'accouplement de la girafe et de la girafe donne un petit girafon, à ne pas confondre avec le carafon, qui est le petit de la carafe.

    Dès son plus jeune âge le girafon vole très mal, contrairement au carafon, qui n'a rien à faire dans cet exposé. 

    - La girafe est-elle sensuelle ?

    Pour cela, procédons à une autre expérience scientifique :

    Embrassons passionnément une girafe et observons ses réactions. Elle continue à brouter tranquillement le sommet de l'acacia, pendant que nous recrachons les épines.

    Doit-on en conclure que la girafe est frigide ? Que nenni, car nous avons embrassé un mâle par erreur. Recommençons donc la même expérience avec une femelle.

    - Non merci, on verra la prochaine fois.


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires